Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2017

Colloque Les religions des parisiens (année 1)

capture_1.jpgDessiner le Paris des religions du Moyen Âge à nos jours est un programme ambitieux auquel le comité scientifique de ce colloque s’est attelé depuis 2015. Pour aborder la force de l’inscription des religions dans l’espace parisien, leurs relations avec une capitale politique et intellectuelle, l’évolution des pratiques, les liens entre les différents cultes et avec la laïcité, est apparu pertinent de s’intéresser aux Parisiens et à la manière dont s’articulent, à Paris, la politique des cultes définie par l’État et la religion telle qu’elle est vécue par les communautés et par les citadins.

Lien vers le programme du colloque "Territoires, édifices et circulations"

08/05/2016

La religion des parisiens (Ville de Paris), 2e réunion

paris, comité d'histoire de la ville de paris, religion des parisiens, colloque, gsrl, martine cohen, sébastien fath, visibilité du religieuxLe mercredi 4 mai 2016, Martine Cohen et Sébastien Fath ont participé, au nom du programme Dieu Change à Paris, à la seconde réunion de préparation du cycle de trois colloques programmé par le Comité d'Histoire de la Ville de Paris sur "la religion des Parisiens".

 

La rencontre, tenue au 55, rue des Francs-Bourgeois (Paris), s'est focalisée sur le premier colloque prévu, en 2017, consacré aux "Territoires, édifices, circulations".

Lire la suite

06/05/2010

Colloque sur les perceptions musulmanes de la Shoah

images.jpgA noter ce colloque international, du 2 au 4 juin 2010, consacré aux perceptions musulmanes de la Shoah. Il comporte une dimension parisienne non négligeable, et bénéficie entre autres du soutien du Mémorial de la Shoah, basé à Paris, ce qui justifie (outre son très grand intérêt scientifique) que nous l'annoncions ici.

Un programme vient d'être diffusé en anglais. Le voici en téléchargement. Avec nos remerciements à Joëlle Allouche Benayoun pour nous l'avoir communiqué!